Séchoirs EM: séchoirs rapide du bois.

Les technologies modernes appliquées dans les laboratoires de travail du bois ont permis d’optimiser l’utilisation et les temps de travail de la matière première.
Cependant, en tâchant de gagner 0,5 mm sur l’épaisseur d’une planche, ou 1 m par seconde sur la vitesse d’une machine opérante sans réserver la même attention à la “non qualité” de l’opération de séchage, on peut causer des pertes de rendement du 5-10% aux machines ci-dessus.

Le séchoir doit donc être considéré comme une machine de production, avec la garantie d’une économie réelle sur la matière première et sur la qualité du produit fini.

 

Séchoirs a vide continu/discontinu pour planches:
dimensions limitèes, grande productivitè

Les séchoirs ISVE de la série EM sont particulièrement indiqués pour le séchage de planches des plus diverses essences ligneuses.

Ces installations sont appelées à “vide continu/discontinu” car la phase de vide peut être interrompue par des cycles d’air chaud et humide qui assurent un réchauffement rapide du bois.

Dans les installations EM, la pile est composée de planches convenablement lattées qui sont placées sur le plan du chariot de l’autoclave. Une fois l’installation fermée et les paramètres programmés sur l’ordinateur de contrôle, le cycle de séchage peut commencer.

 

Pourquoi choisir un séchoir EM?

Les dimensions limitées de ces installations par rapport à leur productivité permettent une économie d’espace considérable et leur placement facile à l’intérieur de l’entreprise sans devoir effectuer de travaux de maçonnerie ou de connexion spéciaux.

Les matériaux de qualité employés dans la construction de l’autoclave, tels l’acier inox et l’aluminium, garantissent sa durabilité contre la corrosion, tandis que les composants qui proviennent de importantes entreprises italiennes et étrangères permettent d’atteindre une haute fiabilité.

Cette caractéristique, commune à tous les séchoirs ISVE, se reflète sur la haute qualité du séchage réalisé dans des temps brefs et avec des coûts d’exercice extrêmement limités.

FROM  TO
Stack sizes m3 2 75
Internal lenght m. 5 18
Power kW 10 65
Weight Kg 1.100 15.200

VOIR TOUS LES MODÈLES


 

Système de diffusion de chaleur dans les sécheurs de la série EM

  1. Panneau électrique
  2. Résistances chauffantes
  3. Espace de chargement des pieux en bois
  4. Ventilateurs à double flux
  5. Tourmente
  6. Sondes de température, d’humidité du bois et d’humidité ambiante
  7. Chariot de chargement motorisé
  8. condensateurs

Systèmes EM: comment ils fonctionnent

Dans un premier temps, on fait circuler dans l’autoclave l’air chaud caractérisé par un taux d’humidité élevé. Au début du cycle, il est important d’augmenter graduellement la température du bois en évitant que le séchage commence par la partie la plus superficielle des planches. La haute valeur d’humidité, contrôlée électroniquement au moyen des sondes, empêche la génération de dangereuses tensions tout au long de la section du bois.

Une fois la température de la pile élevée au niveau souhaité, la pompe à vide évacue tout l’air de l’autoclave. Une fois que la valeur de vide établi est atteinte, la chaleur assimilée par le bois fait évaporer l’eau des planches en provoquant leur séchage.

Ces phases, résumées de façon très simple, se répètent plusieurs fois pendant le processus, en alliant de façon optimale l’utilisation de l’air chaud et humide avec le vide, élément indispensable pour un séchage rapide et de qualité.

Chariot de chargement avec pile de planches rayées
prêtes à être chargées dans l’autoclave

 


Comment choisir le modéle le plus adequat

Comment choisir un séchoir sous vide, mais surtout comment le dimensionner sur la base des exigences particulières?

Les paramètres principaux à prendre en considération sont les suivants:

  • quantité en m³ du bois à sécher par unité de temps;
  • essence ligneuse (pins, sapins, chênes, etc.)
  • épaisseur exprimée en mm de la planche;
  • humidité initiale.

A partir du graphique on peut obtenir quelques indications sur les temps de séchage sur la base de l’humidité initiale et de l’épaisseur du bois.

En accordant l’humidité initiale du semi-ouvré avec la ligne droite de l’épaisseur et en descendant jusqu’à l’intersection avec les lignes grises-blanches des différentes essences ligneuses, on arrivera à déterminer la durée exprimée en jours du processus de séchage.

A partir de ce résultat il est facile de comprendre comme la réduction des temps de séchage permet de travailler avec des séchoirs de capacité limitée par rapport au volume complet du produit séché.

 

Les avantages sont clairement multiples:

vont de l’économie de l’espace, à la plus simple intégration du processus de séchage dans la logistique de l’entreprise. En outre, les caractéristiques monolithiques des séchoirs ISVE permettent un placement facile à la suite d’une éventuelle réorganisation des lignes de travail de l’entreprise.

La qualité du séchage et la qualité de la conception se reflètent donc dans les séchoirs ISVE série EMV dans la simplicité d’utilisation et dans l’intégration facile dans le cycle de production de l’entreprise.


Le vide: le secret de la qualité du sechage ISVE

La technique du vide pour secher le bois

Le séchage du bois obtenu à travers de l’exposition au grand air ou dans des séchoirs traditionnels, se réalise toujours sur la base des processus suivants:

  • enlèvement de l’eau de la surface des planches de bois au moyen des courants d’air chaude (PHASE 1);
  • migration de l’humidité du centre des planches plus humide vers la surface plus sèche (PHASE 2).

Si les deux processus ne se réalisent pas en parfaite syntonie, il est facile qu’il se crée des tensions irrégulières (PHASE 3) qui provoquent la déformation et des fissures dans le bois.
La fiabilité d’un système de séchage traditionnel est donc liée au besoin de procéder dans des temps assez longs pour ne pas créer des déséquilibres faciles d’humidité dans le milieu de la section à sécher.
Cette procédure est cependant valable pour baisser le haut contenu d’eau dans le bois vert.

 

Séchage avec l’emploi du vide

Le séchage avec l’emploi du vide permet de profiter de deux principes physiques naturels:

  1. la réduction de pression (création du vide) détermine la transformation de l’eau contenue dans le bois en vapeur à basses températures (45°C à –700 mmHg);
  2. la vapeur d’eau se déplace toujours à partir des zones chaudes vers des zones froides.

Le premier principe garantit un enlèvement de la vapeur d’eau à partir du centre de la masse ligneuse et une réduction drastique des besoins en énergie thermique, le séchage étant réalisé à basses températures.
Le second principe permet de contrôler et de réguler, instant par instant, la quantité d’humidité qui est enlevée du bois en opérant sur la température des condensateurs.
La synergie des deux processus permet l’abaissement de l’humidité du bois de façon uniforme et sans contrainte pour la structure.

Grâce à la haute technologie appliquée à ces machines et à la possibilité de réguler avec précision chaque phase du processus, le séchage sous vide se prête très bien pour stabiliser définitivement le pourcentage d’humidité contenue dans le bois.
Ce résultat est d’une incomparable valeur surtout dans les phases suivantes de finition et d’assemblage du semi-ouvré.

Dans le cas des bois qui présentent des poches de résine, le séchage sous vide garantit enfin la complète évaporation des dissolvants végétaux, provoquant par conséquent une cristallisation irréversible de la résine même.

 


VOIR TOUS LES MODÈLES

ISVE WOOD

Wood Technological Partner

I.S.V.E. conçoit et fabrique des machines de traitement du bois qui peuvent être personnalisées selon les besoins du client.

www.isvewood.com

Des questions ou des demandes?

ISVE Srl | P.IVA 00942240177 | Privacy | Cookie policy | Tags
ISVE GROUP